Pourquoi AMETIST ?
  Les soins
  Ses actions
  Sa gestion
  L'historique
  Appel aux défenseurs



  Offrir un don
  
  Nous faire connaitre



  Anciens Malades
  Lettres ouvertes
  Mamans d'Avicennes
  APPEL des parents
  Personnalités
  Sites Internet
  Les Médias en parlent



  Les tumeurs Osseuses
  La Chirurgie
  La Radiothérapie
  Traitement Médicaux
  Dystrophies
  Tumeurs Bénignes
  L'Ostéosarcome
  Le Chondrosarcome
  Le Sarcome d'Ewing
  L'Histiocytofibrome
  Les Fibrosarcomes
  Lymphosarcome
  Sarcome à cell. géant.
  Liposarcome Osseux
  L'Adamentinome
  Le Chordome

  Travaux du Pr Israël

  Vos questions Chimio
  Vos questions Chirurgie



  Accueil
  Mailing List
  Forum
  Nous contacter

 
 
 Re: sarcome ewing
Auteur:  ()
Date:   30-08-02 22:50

Moi j'avais de l'ifosfamide et de l'étoposide, vincrystine, Actinomicine D, cyclophosfamide et autres...

Nous avons pas eu les même drogues, je pense.

Il est important que ton ami demande au medecin de vous donner des pillules à prendre au besoin.

Car moi on me donnait des anti-nausées avant la chimio et cela n'était pas suffisant.

On doit avoir plusieurs autres médicaments à prendre à la maison au besoin ou encore à l'hopital.

Ça existe d'autre médicaments à prendre, contre les nausées.

Si les médicaments actuels ne fonctionnent pas, il faut en parler au pharmacien de l'hôpital.

Par chez moi, les pharmaciens viennent visiter les patients lorsque les patients le demande.

Car, moi dans mon cas, c'est avec essaie et erreur qu'on pu trouver la bonne façon de faire contre les nausées. Car ce qui m'était suggérer dans le protocole ne marchait pas, donc on a tout changer.

Car, souvent les nausées apparaissent après la chimiothérapie, on appelle ça des vomissement redardées.

La meilleure pilule c'est le kytril ou le zopran...et le décadron...pour la maison....ou l'hôpital, ça contrôle bien les nausées.

Une seule dose d'anti-nausée, c'est pas assez, il en faut après la chimiothérapie au besoin.

Et avoir un choix de plus d'une sorte de médicaments, c'est à laisser à la discretion du patient.
Je pouvais prendre deux sortent d'anti-nausée en même temps, des fois trois.

Pour ce qui est de la façon de donner la chimiothérapie, oui on m'a installé un petit bidule en dessous de la peau, je peux le garder 5 ans, il doit être hépariné au mois, s'il n'est pas utilisé. On appelle ça un PortaCath par chez moi. Je pense que le mot PortaCath n,est pas bien écrit, mais se prononce comme il se lit. C'est merveilleux ce bidule, on peut prendre des prises de sang par là, recevoir des antiobiotiques par là ou encore avoir des transfusions de sang ou de plaquettes.

J'ai eu beaucoup de transfusions de sang durant mes traitements.

Ma chimiothérapie est finie pour le moment, nous allons compléter par de la radiothérapie et une auto-greffe et là je change mes pilules au cartilage de requin, car c'est pas assez concentré, je dois m'en faire venir, pour 6 semaines de thérapie au cartilage de requin ça me coûter 562 $. Très dispendieux $$$. Mais lui est très concentré et plus efficace d'après ce que j'ai lu.

Mes salutations...

 Sujet Auteur  Date
 Sarcome D'Ewing  
Sébastien 15-04-02 18:04 
 Re: Sarcome D'Ewing  
LE BOUTER Janick 04-05-02 19:27 
 Re: Sarcome D'Ewing  
Sébastien 12-05-02 22:34 
 Re: Sarcome D'Ewing  
LE BOUTER Janick 17-06-02 17:53 
 Re: Bonnes nouvelles  
LE BOUTER JAnick 17-06-02 23:58 
 Bonnes nouvelles  
Sébastien Gaudreault 17-06-02 22:20 
 Re: Bonnes nouvelles  
Sébastien Gaudreault 18-06-02 03:28 
 sarcome ewing  
MARCEL CAROLINE 29-08-02 16:07 
 Re: sarcome ewing  
Sébastien Gaudreualt 29-08-02 23:07 
 Re: sarcome ewing  
Sébastien Gaudreault 30-08-02 22:50 
 Re: sarcome ewing  
Blériot Mireille 22-01-03 08:55 
 Re: sarcome ewing  
c.robitaille 28-01-03 14:12 
 Re: sarcome ewing  
LE BOUTER JANICK 14-04-03 00:08 
 Re: sarcome ewing  
sabah 14-04-03 21:23 
 Re: sarcome ewing  
Janick 16-04-03 01:04 
Début  |  Voir 1 sujet  |    |  Chercher 
  |  
Nouveau sujet
 Répondre à ce message
 Votre Nom:
 Votre Email:
 Sujet:
Envoyé un mail à l'adresse ci-dessus, en cas de réponse.