Association - lutte contre le cancer chez l'enfant et l'adolescent - traitement ostéosarcome et sarcome d'ewing docteur delépine, nicole delépine, gérard delépine, cancérologie, enfant cancéreux, association, guérison, osteosarcome, ewing, sarcome, Ostéosarcome, sarcome, sarcome d'ewing, tumeurs du thesaurus MeSH, cancérologie, tumeurs cancéreuses Les tumeurs Osseuses, chirurgie, Radiothérapie, Traitement Médicaux, Dystrophies, Tumeurs Bénignes, Ostéosarcome, Chondrosarcome, Sarcome d'Ewing, Histiocytofibrome, Fibrosarcomes, Lymphosarcome, Sarcome à cellules géantes Liposarcome Osseux, Adamentinome, Chordome, Histoire de la Chimio, Ethique des essais, Recherche et droit
  Accueil



  Pourquoi AMETIST ?
  Ses missions
  Unité spécialisée
  Spécificité de l'Unité
  Ses actions



  
  
  Nous faire connaitre



  Personnalités
  Sites Internet
  Les Médias en parlent



  Mailing List
  Nous contacter



  Les tumeurs Osseuses
  La Chirurgie
  La Radiothérapie
  Traitement Médicaux
  Dystrophies
  Tumeurs Bénignes
  L'Ostéosarcome
  Le Chondrosarcome
  Le Sarcome d'Ewing
  L'Histiocytofibrome
  Les Fibrosarcomes
  Lymphosarcome
  Sarcome à cell. géant.
  Liposarcome Osseux
  L'Adamentinome
  Le Chordome
  Histoire de la Chimio
  Ethique des essais
  Recherche et droit

  Travaux du Pr Israël

  Vos questions Chimio
  Vos questions Chirurgie





ENFANTS COBAYES

Cancer de l'enfant :
enquête sur les dérives d'un système


LE LIVRE DU
DOCTEUR DELEPINE







 
 

L'HISTIOCYTOFIBROME
MALIN



L'histiocytofibrome malin est une tumeur osseuse d'individualisation récente.
Elle représente cependant près de 5 % des sarcomes osseux de notre série. Il s'agit d'une tumeur protéiniforme touchant volontiers l'adulte jeune en n'importe quel point du squelette.

Sa grande rareté fait qu'il est difficile de poser des règles thérapeutiques strictes, d'autant plus qu'il s'agit d'une tumeur hétérogène au pronostic imprévisible : certaines tumeurs se révèlent d'emblée métastatiques, d'autres récidivent localement sans jamais démontrer une tendance à la diffusion.

La chirurgie constitue la base du traitement local. En cas d'éxérèse marginale, on saura y adjoindre une radiothérapie complémentaire.

Lorsque l'évolutivité tumorale ou l'aspect histologique font craindre un haut potentiel d'évolutivité, une chimiothérapie sera systématiquement proposée.

Plusieurs études (dont la nôtre) font penser que la chimiothérapie par méthotréxate haute dose est la mieux adaptée à ce type de tumeur.