Pourquoi AMETIST ?
  Les soins
  Ses actions
  Sa gestion
  L'historique
  Appel aux défenseurs
  Comité de Vigilance !
  Dossier de presse !



  
  Don Express
  
  Nous faire connaitre
  Comité de Vigilance !



  Anciens Malades
  Mamans d'Avicennes
  APPEL des parents
  Personnalités
  Sites Internet
  Les Médias en parlent



  Accueil
  Mailing List
  Forum
  Nous contacter



  Les tumeurs Osseuses
  La Chirurgie
  La Radiothérapie
  Traitement Médicaux
  Dystrophies
  Tumeurs Bénignes
  L'Ostéosarcome
  Le Chondrosarcome
  Le Sarcome d'Ewing
  L'Histiocytofibrome
  Les Fibrosarcomes
  Lymphosarcome
  Sarcome à cell. géant.
  Liposarcome Osseux
  L'Adamentinome
  Le Chordome
  Histoire de la Chimio
  Ethique des essais
  Recherche et droit

  Travaux du Pr Israël

  Vos questions Chimio
  Vos questions Chirurgie

ENFANTS COBAYES

Cancer de l'enfant :
enquête sur les dérives d'un système
 
 


APPEL AUX DEFENSEURS

DES ENFANTS ET ADOLESCENTS
EN DANGER


En raison de l'intérêt que vous portez aux enfants et adolescents en danger, notre Association se permet de vous adresser cet appel en espérant qu'il vous sera possible d'intervenir face à la situation dramatique de l'Unité de cancérologie pédiatrique "Enfants et Adolescents" de l'Hôpital AVICENNE à BOBIGNY (AP/HP), dont le nombre de demandes d'admissions ne cesse de croître alors que son nombre de lits a été réduit de moitié pour un motif d'âge inapplicable. (*)


Cette Unité "Enfants et Adolescents" est spécialisée dans le traitement de cancers rares que découragent souvent les traitements classiques. Cette équipe démontre cependant, depuis plus de vingt ans, par sa pratique, par ses communications dans les revues nationales et internationales spécialisées, et surtout par ses résultats, que ces tumeurs sont généralement curables, à condition de les traiter de façon personnalisée en adaptant quotidiennement les cures et les doses de médicaments selon les réactions des malades et celles des tumeurs dont ils sont atteints.

Ce service, (précédemment à Robert DEBRE) a été transféré en Janvier 1999 à l'Hôpital AVICENNE mais avec une amputation de moitié de sa capacité d'accueil : (9 lits au lieu de 18) alors que sa notoriété se répand de plus en plus auprès des médecins traitants et des familles d'enfants et d'adolescents aussi bien en Ile de France, qu'en Province et à l'Etranger.

Il faudrait certes refuser les admissions en attendant les extensions prévues en 2003/2004, mais comme cette Unité est la seule équipe d'Oncologie Pédiatrique existant à l'AP/HP, comment renvoyer ces parents désespérés convaincus que là est l'ultime chance de guérison ou au moins de survie de leur enfant parce qu'ils trouvent ici, écoute et explications de praticiens spécialistes de ces cas douloureux. Et qui accepterait en plus de renvoyer ces malades souvent dans un état alarmant au risque de non assistance à personne en danger ?

Malheureusement cette surcharge permanente, crée de graves problèmes de fonctionnement à la limite du supportable (lits de couloir, séjours abrégés, nervosité, manque de personnel, etc)

C'est pourquoi AMETIST fait appel à toutes les hautes personnalités qui pourraient nous aider à obtenir au moins la restitution de la capacité d'accueil antérieure, ce qui est parfaitement possible, pour peu que l'on considère comme primordial l'intérêt des malades si gravement atteints.